Accoucher avec une sage-femme

Présentation des 3 sages-femmes de Mariposa

Melissa Affane

Une terrienne, la tête dans les étoiles ! L’eau est mon élément de libération, comme la danse ! Artiste à mes heures, j’aime créer, et accompagner dans la création de la naissance ! La naissance de mon petit frère m’a orientée, je pense, dans le choix d’être sage-femme. L’histoire de sa naissance, et de ma mère ensuite. Et il est, je pense, certain que la dynamique de ma famille à joué son rôle dans ce choix.

La naissance et la mort sont deux opposés a priori, mais sont pourtant en union commune : la naissance d’un nouveau, une transformation, un passage initiatique et sacré. C’est aussi des étapes charnières, ou les circonstances de la vie nous obligent à laisser tomber les masques, pour se rapprocher de soi et se laisser être pleinement soi. Vrai.

Cette sensibilité nous amène à l’essence de soi et de la rencontre. A la sacralité de la Vie.

J’ai pu réaliser un stage avec des sages-femmes libérales en France à mes seize ans, puis suis partie en Amérique du Sud, voyager et travailler la Terre avec les Indigenas. J’ai aussi pu rencontrer des sages-femmes traditionnelles.

Puis j’ai réalisé ma formation d’infirmière, travaillé en tant qu’infirmière dans les soins à domicile, en psychiatrie et en remplacement en gynécologie et soins palliatifs. Un voyage en Inde m’a apporté une expérience professionnelle de trois mois, avec les mères et enfants, également autour de la naissance. L’Algérie m’a également accueillie, par ma belle famille et m’a offert la possibilité de travailler en salle d’accouchement durant un mois.

J’ai réalisé ma formation de sage-femme, avec l’évidence d’exercer comme indépendante et développer l’accompagnement global auprès de couples naissant familles (avec naissance à domicile).

Pour moi, la naissance à la maison a toujours été une évidence. Frère et sœurs nous sommes tous nés à la maison, mes amies et connaissances ont fait ce choix également. Par conséquent, c’est ma rencontre avec le monde hospitalier de la naissance qui m’a été difficile, douloureuse. C’était me faire témoin des enjeux qui ses dessinent autour de la femme et du couple qui entre dans l’enceinte de l’hôpital, en maternité, et de toute ces violences obstétricales envers la femme, son intime, son couple et la naissance, pourtant dans des situations a priori normale.

Une petite maternité dans les Pyrénées Atlantiques m’a offert une expérience à ma mesure, durant une année. C’est là où j’y avais fait mon stage final de formation. C’est une petite structure hospitalière, mais qui offre la possibilité de travailler comme dans une maison de naissance. Et l’autonomie de la sage-femme en France m’a permise de développer mes compétences. Cette expérience m’a été salvatrice, et m’a permise de me confirmer dans mes choix, dans ma voix et mes valeurs professionnelles.

La possibilité de partir travailler à l’étranger n’étant plus d’actualité au vue de ma situation personnelle, il était naturel pour moi de pouvoir enfin m’installer en qualité de sage-femme indépendante, et d’exercer mon Art en me laissant guider par mes valeurs et la Puissance des Femmes et des Couples, au travers de la Naissance, de l’Energie Créatrice de Vie. Ma pratique est également nourrie par l’intime réalité que chacun détient les clés de son chemin et que je peux être, par leur invitation, initiatrice dans leur utilisation, comme garante, et témoin de ce Passage. Je peux être simplement celle qui vient guider de jeunes parents à reconnaître et mobiliser leurs compétences, leur savoir être et faire pour ensuite mieux prendre leur envole… Mais je ne suis pas indispensable, et mon souhait est de pouvoir avoir la joie voir voler chacun librement afin que je puisse me retirer… !

Installée dans la région, je suis à nouveau partie sur les chemin de l’Amérique Latine, à la rencontre de sages-femmes traditionnelles et travailler avec elles et leurs populations.

Mon chemin de vie m’a forgée, dessiné mes joies et mes peines que je traverse a mes essences.

Dans ma profession de sage-femme, j’y ai inscrit mes propres couleurs: l’Aromathérapie, la Réflexologie, les Massages Féminitude, Prénatal et de Guérison (mexicain), Fleurs de Bach, Yoga & Maternité, Yoga & Féminitude, les temps de Retrouvailles avec les petits, les Plantes nos alliées, mes tisanes, huiles et onguents, le dessin…

Je suis une femme profondément touchée par notre Mère-Terre. Je considère les plantes et plus largement la Nature comme nos alliées. Je vis et m’éveille au rythme de la Terre : par les saisons et les Lunes qui rythme mon jardin, extérieur, mais aussi intérieur.

Je suis également profondément touchée par la Naissance et ces implications, ces cadeaux. Je reçois sa magie, sa Sacralité comme un cadeau, un honneur que les parents me faites en tant que couple naissant Parents. Et pour parvenir à cette dimension de magie, de sacré et de respect profond, il y à son cheminement qu’offre le temps de la grossesse, de la naissance, du post-partum et celui de la famille. Des pas à pas qui invitent les parents à franchir les marches de ce chemin qui est le leur, à leur image. C’est cette même dimension d’Accueil Sacré, je dirais, qui me porte dans une Confiance en la Femme et le Couple et en mon Art.

La puissance de l’énergie, la force que dégage la Femme dans la mise au monde m’est bouleversante. Face à cette énergie rayonnante, je suis là comme une petite lutine, admiratrice. Je peux accompagner dans cet élan de vie. Le couple qui accompagne la mise au monde à sa force propre. Le rocher est ancré à la Terre, et l’eau peut venir et aller, se cogner et se libérer, au rythme des vagues. Osmotique ; liquéfaction. C’est ainsi que je conçois l’Homme et la Femme, le Couple dans sa Naissance. L’énergie de force et de l’intensité de la femme en  donnant naissance.

Plus largement, il s’agit pour moi de l’Accueil Sacré. En tant que Femme, dans tout ce que nous sommes, dans notre plus intime. C’est l’Accueil de la Femme en soi : de la fillette, de la jeune femme, des Lunes, de son cœur amoureux, de l’amante, de son couple ; puis chaque cycle de vie qui croît en son intérieur, la grossesse, la naissance, la famille, son désir ou son rêve d’enfanter à son tour, ces enfants partis trop tôt, ces enfants de passage, en visite ; puis le temps de la sagesse, de la conseillère-conteuse.  C’est cela l’Accueil Sacré : chaque saison qu’une femme est amenée à vivre, dans les ombres comme les lumières.  C’est redonner une dimension rituel à chacun de ces passages, que nous puissions les raconter, les conter à nos filles et petites filles, nos sœurs, nos amies, et nos compagnons de vie…


Sophie Guerra

Je suis infirmière et sage-femme de formations, et je suis membre de l’association Mariposa parce que je me retrouve complètement dans les valeurs qu’elle soutient.

Après une expérience en maternité où je n’ai pas pu m’épanouir dans mon travail, je souhaite à présent proposer un accompagnement global des femmes et des familles autour de la naissance (suivi de grossesse, préparation à la naissance et à la parentalité, accompagnement de la naissance à domicile, suivi post-partum et accompagnement à l’allaitement). Ceci en mettant l’accent sur le respect de chacun (mère, père/partenaire, enfant à naître, nouveau-né), sur l’utilisation des ressources à disposition (environnement, famille, expérience, etc.) ainsi que sur le développement de l’autonomie des nouveaux parents, en renforçant la confiance de chacun. Enfin, je m’intéresse particulièrement aux approches naturelles du soin et du maternage (utilisation des plantes, portage en écharpe ou encore hygiène naturelle du bébé).

 

Amandine Goin

Je suis membre de Mariposa en tant que sage-femme indépendante souhaitant soutenir le projet de maison de naissance et intéressée par la collaboration avec d’autres sages-femmes ayant une conception de la naissance et des familles qui résonne avec mes valeurs professionnelles et personnelles, dans l’accompagnement global.

Je pratique actuellement dans la région de Morges et de Lausanne à temps partiel puisque je m’occupe de mes 2 enfants autant que possible.

J’adhère également à Mariposa en tant que femme, attirée par le partage de connaissances et de savoir faire autour de la Terre et par la richesse des échanges entre personnes de divers horizons et de toutes générations.